Contactez nous : 06 99 87 69 18

Conseils aux étudiants et praticiens en Nuad Boran

Introduction

Ces informations sont tirées d’expériences personnelles au travers de la pratique et du partage avec les étudiants. Elles sont valables pour la plupart pour les pratiquants de massage toutes techniques confondues. En espérant qu’elles vous serons bénéfiques…

Attitude intérieure et présence du masseur

Vouloir être à l’écoute de l’autre commence par soi-même. Il vaut mieux un(e) masseur(se) utilisant quelques techniques simples avec présence et écoute qu’un grand technicien absent ou dispersé.

Pour le pratiquant de massage, voici donc quelques consignes et supports pour cultiver la présence pendant la séance de massage (et aussi en dehors). Tous ces points sont importants, il est bon de les cultiver aussi au travers de toute pratique corporelle/énergétique/psychique dans son quotidien et lors de retraites ou stages.

  • L’attention au corps

Une position non fatigante et respectueuse de la structure / recherche de verticalité (axe vertébral érigé du sacrum au sommet du crâne).

  • L’attention aux sensations et relâchement des tensions

Autour de cet axe vertébral, relâchement de toutes les contractions musculaires inutiles au maintient du corps (le ventre, les trapèzes/élévateurs avec les épaules basses, les mâchoires…).

La conscience pénètre le corps / attitude de neutralité et acceptation des sensations qui se manifestent, (qu’elles soient agréables ou désagréables).

  • L’attention à la respiration

La respiration est naturelle (non forcée) avec une inclinaison à la lenteur et l’allongement des cycles d’inspire et d’expire). L’attention à la respiration permet de poser et de calmer l’esprit, une meilleure gestion de la circulation et une économie d’énergie.

  • La conscience et la vigilance de l’état mental (humeur, sentiments)

Il est clair que dans le cadre du massage, le donneur doit être bien disposé, avec une humeur stable et équilibrée. La conscience de ce qui se manifeste lui permet de réguler, de libérer les émotions ou désirs dès leurs apparitions.

  • L’attention aux pensées

L’attention au corps, aux sensations et à la respiration sont des supports pour poser l’esprit-mental et ont pour effets d’apaiser son agitation.

Le bavardage mental c’est saisir et être entraîné par les pensées. L’état de présence c’est cultiver la non saisie par la reconnaissance des pensées au moment où elles se manifestent. Ce dernier point demande particulièrement des instructions auprès d’un enseignant qualifié et un entrainement.

Roman V.  / école Nuad Sen

La pratique qui suit la formation et le retour de Thaïlande

Belle découverte que de s’initier au massage traditionnel lors d’un voyage en Thaïlande. On se retrouve plongé dans la pratique et l’apprentissage avec la culture et l’univers qui lui sont propres. Beaucoup d’entre nous ont des envies de continuer et pour certains des projets de reconversion professionnelle. Se former à une pratique en quelques jours ou quelques semaines, c’est attractif et cela peut paraître simple au premier abord.

Mais voilà, de retour chez soi la magie et l’enthousiasme laissent place au doute. Le contexte de pratique, le rapport au toucher et l’ouverture des gens à la relaxation peuvent sembler bien différents. Je reçois de temps en temps des appels sos (ou des étudiants en cours particuliers), de personnes qui se posent beaucoup de questions.

Pour avoir été dans ce cas en 2005 (avec projet de reconversion professionnelle et après 2 mois d’études intensives en Thaïlande) et ayant accompagné depuis un nombre d’étudiants dans des situations similaires voici ce que je peux répondre :

« Pas de soucis, votre ressenti est normal !!

Vous avez tout ce qu’il faut, à savoir : votre cœur et vos mains…

Dans vos envies de partager cet art du massage, votre axe focus c’est la pratique régulière.

Donc trouvez les prétextes, les ouvertures et les lieux, inventez le cadre, formalisez des créneaux de séances, faites des cartes cadeau ou des créneaux doodle et trouvez des collègues pour pratiquer !

La confiance vient naturellement avec la pratique, il s’agit de lâcher le mental pour ensuite laisser place à l’écoute et à l’intuition. Le massage est fait pour être donné !

Les cartes sont entre vos mains, à vous de jouer… »

Roman V.  / école Nuad Sen