Les points d’acupression

Dans la tradition du massage thaï, le Nuad Boran, nous avons de nombreuses techniques de toucher et l’acupression en fait partie.
Les pratiquants utilisent leurs pouces, mais aussi différentes parties de leur corps (coude, genoux, pieds, etc).
L’apprentissage des points d’acupression commence par l’usage des pouces pour une palpation plus évidente.

Qu’entend-on par « acupression » ?

Par acupression, on entend une pression fixe, exercée sur une zone stratégique, souvent des points musculaires qui accumulent des tensions, ou sur des trajets nerveux. Une partie des points utilisés par les thaï, se retrouve aussi dans d’autres traditions comme les points d’acupunctures chinois ou les points marma Indiens.

L’apprentissage de l’acupression à l’école Nuad Sen

A l’école Nuad Sen nous distinguons le travail de ligne, base du massage qui consiste en des pressions rythmées le long des chaînes musculaires, de l’acupression, qui est simplement le fait de choisir les points et de marquer la pression plus longtemps (10-15 secondes en moyenne).

Sur le stage acupression, nous basons l’apprentissage sur l’étude des protocoles du temple Po (Wat Po) de Bangkok.
Ces protocoles de points d’acupression sont une synthèse de l’expérience de praticiens permettant de distinguer et de traiter les principaux troubles musculaires les plus courant.

Dans la formation des praticiens professionnels ils servent aussi de guide à la compréhension et à la recherche de la massotherapie thaï.