Le Docteur Jivaka

Jivaka Kumarabhacca en sanscrit, Shivo ou Shivaka Komarapaj en Thaïlande souvent appelé Shivago par les masseurs thaïs, est la figure principale de la médecine traditionnelle thaïe (on trouve aussi d’autres Russi spécialistes de l’herboristerie).

Il est le Maître-Enseignant des masseurs thaï, leur source d’inspiration. Il représente la connaissance de guérison et de la sagesse pour les médecins traditionnels et les praticiens en massage thaï.

Il est certainement une des plus grande figure historique de la médecine sur le continent asiatique.

Le docteur Jivaka naquit en Inde entre le 5ème et 6ème siècle avant JC. C’était un médecin de la tradition ayurvédique de l’époque. C’était un grand disciple laic, conseillé et médecin personnel du Bouddha Gautama ainsi que celui de la sangha des moines.

Sa réputation de docteur fut telle que sa légende s’est répandue au fil du temps au travers de l’Asie du Sud, en Inde, au Tibet, en Chine et plus tard en Thaïlande avec l’introduction du Bouddhisme Theravada.

Son culte reste particulièrement vivant parmi tous les praticiens de santé de la tradition thaïe et il tient sur les autels  des masseurs, des salons et centre de soin, une place centrale aux côtés du Bouddha. Au quotidien, tous les matins ou avant un soin, les masseurs chantent un mantra pali en son hommage. Ce chant est en lui-même un enseignement universel très profond. On trouve des récits de sa vie dans divers textes anciens, notamment dans les sutras bouddhistes.

Le docteur Jivaka était un être exceptionnel, au service des autres.

A l’époque, les études de médecines ayurvédiques duraient 11 ans mais Jivaka les termina en 7 ans. Il a étudié aussi avec d’autres maitres et facultés de médecines de l’époque. Il détenait une haute connaissance et compréhension des éléments de la nature et pouvait diagnostiquer une pathologie à son origine pour trouver le remède adéquat.

Il maitrisait la chirurgie, l’acupuncture et l’herboristerie. Il savait utiliser chaque plante, herbe ou racine pour soigner. En pratiquant les enseignements Bouddha dont il était un fervent disciple, le plus aimé du peuple parmi les laïcs, atteint la compassion et la sagesse ultime.

S’il est vénéré, c’est pour les qualités de soigneur au service des autres qu’il représente.

(Roman Léonardi Vandevelde 2010)

OM NAMO SHIVAGO – Hommage à Shivago

Docteur Shivago